L’Etape du tour juillet 2024

L’Etape du tour juillet 2024

La préparation de la série « Etape du Tour » bat son plein, pour nos 8 participants. épisode 1, 2 ……
Les sorties d’entrainement s’allongent, et prennent de la hauteur. Sorties ciblées, ( SixSaintes, week-end au Ventoux, participation à la GranFondo Provence Occitane. Reconnaissance prévue sur 2 jours, de l’étape du Tour fin mai. Séjour à Briançon pour grimper quelques cols. Et L’Ardéchoise sur 3 jours, avec au programme dénivelé et 140km/jour.
Gageons que nos participants seront fin prêts le jour J.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Séjour de reconnaissance, pour l’étape du Tour, vendredi 24 et samedi 25 mai.
Reconnaissance avec pour première étape Berre les Alpes, belle bourgade sur les contreforts Niçois. Il était prévu de descendre de Berre les Alpes, et rejoindre le parcours vers
l’Escarène, mais après concertation nous décidâmes de laisser les voitures à Contes, ce qui en fait nous évitait une bosse pour le retour.
Vendredi 104km avec 2081 D+
avec comme plat de résistance la fin du col de Nice, col de Braus et le Turini, pour redescendre sur Saint Martin Vésubie. Tout n’a pas été parfait, car nous sommes tombés sur une route barrée au début de la montée du Turini. ( réfection de l’enrobé pour le Tour de France) Donc il fallu retourner sur Sospel et remonter le col de Braus, et gravir le Turini par le Mont Saint michel. Descente vers La Bollène Vésubie, pour rejoindre le parcours qui nous amena à Saint Martin Vésubie, avec la pluie qui nous attendait à la porte de l’hôtel ( quelle bonne idée). Personne ne jugea bon, d’entamer une ballade tardive.
samedi 124km et 2446D+
Il fallu terminer la Colmiane, et une  descente vers La Couillole avec un revêtement limite. Et 16km nous attendaient, avec 1165 de dénivelé, et une moyenne à 7,3 % . Des  passages à 13% pour nous propulser ( enfin pas pour tout le monde) vers l’arrivée de l’étape du Tour, par Saint sauveur sur Tinée. Ensuite il fallait repartir vers les voitures, donc longue descente pour récupérer la vallée du var, et après une halte repas (légère) direction Saint Martin du Var. Et retour aux voitures non sans avoir escaladé deux belles bossent pour arriver à Contes. Parcours magnifique, temps frais, voir très froid en descente. Bon entrainement, très instructif, dans la perspective de tout franchir sur une journée en juillet.

à suivre photos